Au Mali, en raison de la baisse du niveau des nappes et du tarissement précoce de certaines sources d’eau, l’accès à l’eau représente une préoccupation majeure, notamment dans les régions du nord et du centre du pays affectées par le conflit. En effet, la conjonction de ces 3 éléments rend les populations particulièrement vulnérables. Selon les données disponibles sur les besoins humanitaires, 794 492 personnes résidant dans ces zones nécessitent une assistance d’urgence. Le problème de l’accès à l’eau se pose donc avec acuité.

Au regard des nombreuses problématiques liées à l’accès à l’eau, l’ONG Solidarités International, en partenariat avec l’IFM, souhaite sensibiliser et réaffirmer les besoins liés à cette ressource vitale et souligner l’importance de mobiliser des acteurs engagés disposant des moyens d’agir de manière efficiente.
Qu’elle soit potable ou dédiée à l’agriculture et l’élevage, l’eau est une ressource indispensable, au centre de toutes les problématiques : l’insécurité alimentaire, la santé, l’hygiène, l’assainissement, la cohésion sociale.

Au cours de cette journée de sensibilisation, des conférences, des débats, des ateliers et animations, y compris pour les plus jeunes, vous seront proposés pour aborder et comprendre la problématique de l’eau.

Plus d’informations sur le contenu et le déroulé de cette journée sur le site de Solidarité International Mali et de l’Institut français du Mali.

ENTRÉE LIBRE