L’Institut français du Mali accueille le Lions Club pour un concert de levée de fonds, qui met à l’honneur un artiste exceptionnel, le maître incontesté du n’goni au Mali : Monsieur Bassekou Kouyate.
 
L’Association Internationale des Lions Clubs réunit des hommes et des femmes dont le seul objectif est de mobiliser les énergies et les ressources pour venir en aide aux plus démunis de la Communauté où ils vivent.
 
Le Lions Club Bamako Sokala mène des activités de collecte de fonds qui ont permis de financer des projets dans le domaine de la santé, de l’éducation, de l’environnement, et surtout des centaines de forages et de latrines. Cette soirée de levée de fonds accompagnera la mise en oeuvre du Projet Eau et Assainissement (PEA) dans 4 communes des cercles de Banamba et Nara – région de Koulikouro.
 
Bassekou Kouyate est l’un des vrais maîtres du n’goni, ancien luth traditionnel d’Afrique de l’Ouest. Parmi ses nombreuses collaborations, il a fait partie du fameux trio Symétrique aux côtés de Toumani Diabaté (kora) et Keletigui Diabaté (Balafon), du projet ‘Kulanjan’ de Taj Mahal et Toumani Diabaté et a été l’un des musiciens clés de l’album posthume d’Ali Farka Toure, ‘Savane’ (2006) avec lequel il a tourné en tant que joueur n’goni solo du groupe.
 
Après la sortie de son célèbre album « Segu Blue », nominé aux Grammy awards, et « Je parle fula », Bassekou Kouyaté est « tête d’affiche » dans le projet Afrocubism et donne des centaines de concerts partout dans le monde ; il partage la scène avec Sir Paul McCartney, John Paul Jones, Damon Albarn et bien d’autres lors des derniers événements d’Africa Express. En 2013, il sort « Jama ko », enregistré lors du coup d’Etat en mars 2012, élu « Album de l’année » dans le World Music Charts Europe 2013 et meilleur album de musique du monde de l’année dans Les Inrockuptibles, Mojo, Uncut et beaucoup d’autres. Son quatrième album « Ba Power » le hisse au rang des artistes musicaux les plus pertinents du 21ème siècle.
 
ENTREE 5000 FCFA